Navigation sécurisée

Chapitre 9 page 4

Comment naviguer en toute sécurité dans des coins difficiles.


Le sujet traité sur cette page ne fait pas partie du programme du permis hauturier, mais Il est aussi important à connaitre ces notions pour les débutants en navigation. Ce sujet m’a été envoyé par Guy. Je l’en remercie. Des remarques personnelles ont été ajoutées.

Caps de garde, relèvements de garde … (de sauvegarde).

Méthode consistant selon les besoins, à fixer une limite( d’un seul côté) ou 2 limites ( de chaque côté) à ne pas dépasser pour se « garder » ou se « sauvegarder » de dangers (rochers affleurants, hauts fonds…. ).
Si l’on dispose d’amers visibles, on peut utiliser le compas de relèvement. Mais l’utilisation de wpts sera plus précise et confortable… et incontournable en cas de mauvaise visibilité…

Concrétisons avec un exemple sur la carte.
Venant du sud, on fait escale à Saint Evette-Audierne, pour le lendemain passer le raz de Sein et mouiller à l’île de Sein.

Entrée de Saint Evette-Audierne. Image A  .



On peut piquer sur le musoir de la jetée à Cv inférieur ou égal à 008° et supérieure ou égal à 359°.

  1. Par bonne visibilité, on suit le Zv du musoir avec le compas.
  2. Par temps de brouillard, Il est possible de mettre un wpt sur le musoir, de suivre le Zv au GPS, ou de faire un goto sur ce même wpt.

Passage du raz. Image B  .

On balise le passage de 6 wpts notés de S1 à S6. Le vent est NW et on devra louvoyer ou tirer des bords. Un voilier ne peut pas naviguer contre le vent avec un angle inférieur à 30°, 45° ou 55°, sinon les voiles faseyent et le voilier recule. Il y a de la houle et dans ce cas il faut éviter une série de hauts fonds sur lesquels la mer se  lève…voir la carte. Ils sont indiqués par des flèches.
Grosso modo,   tribord amure, on fera du 270°
                      bâbord amure, on fera du 000° pour louvoyer.


Arrivée sur le wpt S1. Image B

On affiche (goto) S3.
Le gps indique :               Relèvement (ou cap ou brg selon le modèle) = 300°
                                      Distance = 3, 90m
Cette route, en pointillés sur la carte, nous ferait passer sur Basse Ar C’Harn. De toute façon, elle est impossible à la voile (vent debout). On fait donc route tribord amure au 270°. On constate que le relèvement du S3 affiché par le gps ou Zv du Zc du compas augmente peu à peu jusqu’à atteindre 315) : on entre alors dans le secteur vert, délimité par les 2 relèvements de garde ( 315° et 355°).
On peut, si l’on le souhaite poursuivre ce bord, jusqu’à ce que le relèvement vrai affiché par le gps ou le compas atteigne 355°et on vire …. Bref on louvoie « dans le cône vert » jusqu’au wpt S3…., puis dans le « cône jaune » …., puis dans le "cône violet" pour arriver à S5.

Note.


A l’intérieur de chaque cône de louvoyage, on peut, en toute décontraction, améliorer la remontée au vent en lofant dans les adonnantes ou virant dans les refusantes. Inutile de chercher à savoir où l’on se situe exactement, car on est sûr de ne pas être là où il ne faut pas !!!!!

Page mise à jour le 29 aout 2010

Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1614283. Aujourd'hui : 257 visiteurs, connectés : 50