Bien mouiller son ancre en 6 étapes

Résumé chapitre 10 page 1.

Cette page a été inspirée par l' article écrit par Fx Ricardou sur le site bateaux,com, magazine de la culture marine article «  Bien mouiller son ancre en 6 étapes ». lien

Cet article explique avec peu de mots la façon de mouiller son ancre. Le skipper et son équipier avant échangent avec un vocabulaire précis et concit . Si le bateau est très long et le vent couvre les voix, ils peuvent utiliser des signes ou un équipier peut servir de messager.La bonne tenue d'un mouillage est toujours cause de souci. N'oubliez jamais que vous confiez votre bateau à cette ancre qui est au fond. Voilà pourquoi il convient de respecter quelques usages pour mouiller.

Pour assurer une bonne tenue à son mouillage, il faut respecter quelques règles. Les 6 étapes ci-dessous sont incontournables pour bien poser son mouillage. Elles sont valables pour les bateaux à moteur comme pour les voiliers.

1- Paré à mouiller ?



L'équipier sort l'ancre de la baille à mouillage et l'installe dans le davier. Il la laisse pendre à la verticale de l'étrave sans la laisser traîner dans l'eau. Attention, c'est à ce moment que l'ancre peut venir meurtrir le gelcoat de l'étrave.


2- Mouille 5 métres de fond !



Le bateau est immobile. Sur ordre du barreur, l'équipier laisse filer la chaine pour y poser l'ancre au fond.La chaîne a été étalonnée tous les 5 mètres avec des marqueurs plastiques.








3- À pic !



Cette fois c'est l'équipier qui prévient le barreur que l'ancre est posée au fond et que l'étrave est à pic (à la verticale) de l'ancre.







4- Laisser filer



Un mouillage ne doit pas être un tas de chaine posé au fond. Pour qu'il tienne bien, la chaine doit être déroulée à plat au fur et à mesure que le bateau recule. L'équipier laisse donc filer la chaine quand le bateau en demande. S'il n'y a pas de vent, le barreur peut s'aider d'un coup de moteur en marche arrière pour aider le bateau à reculer.






5- Faire tête



Pour garantir une bonne tenue du mouillage, il faut que l'ancre pénètre au fond. Alors qu'elle était jusque-là simplement posée sur le sol, l'équipier bloque le mouillage pour que le bateau tire dessus et que l'ancre s'enfouisse.A mon avis, l'équipier fixe la chaîne sur le taquet, le barreur fait une marche arrière pour vérifier si l'ancre ne dérape pas en prenant un alignement à terre et l'équipier pose sa main sur la chaîne Il la voit se tendre et il sent si l'ancre dérape.( je répète « poser sa main »





6- Régler la longueur de chaîne




Une fois que le bateau s'est remis dans l'axe du vent, on laisse défiler la chaine pour régler sa longueur en fonction de la profondeur du mouillage.

Si vous trouvez le sujet intéressant , vous pouvez télécharger cette fiche technique pour former vos équipiers. Lien




Page inspirée par l'article de Fx Ricardou sur le site "bateaux.com Lien


Page mise à jour le 2 juin 2016 .
Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1614241. Aujourd'hui : 256 visiteurs, connectés : 35