présentation du permis mer hauturier


Chapitre 7. page 2.

Comment présenter le permis mer hauturier en candidat libre ?

Plan

  1. Comment passe t on le permis dans la Manche ou d'autres départements "maritimes"?
  2. Explications sur les permis mer
  3. Note importante sur le permis côtier
  4. Le programme du permis mer "option hauturière" (réglementation octobre 2007)
  5. Le matériel nécessaire pour passer l'examen
  6. Du travail le soir
  7. Éviter l'erreur fatale lors de l'examen
  8. Les démarches administratives
  9. Composition du dossier d'inscription
  10. Coût du permis
  11. Lien vers les pages du site mer.gouv.fr

  12. Conclusion

1.Comment passe t on le permis dans la Manche ou d'autres départements "maritimes"?

J'ai voulu me renseigner, auprès des affaires maritimes de Cherbourg, sur la façon dont se déroulent l'inscription et l'examen.
Ma question aux affaires maritimes de Cherbourg par téléphone. (02 33 23 36 00) est la suivante.
Ou peut-on passer l'option hauturière du permis mer en candidat libre dans la Manche?
Réponse
A Cherbourg ou Granville.
A quel moment?
tous les mois s'il y a 5 candidats
Comment fait-on?
Vous nous renvoyez la fiche et les documents nécessaires avec votre numéro de téléphone. Nous vous avertissons de la date de la session.
La fiche d'inscription peut être téléchargée sur le site officiel sur la mer et littoral.

Page d'accueil. http://www.mer.gouv.fr

Tout sur le Permis plaisance option côtière - Extension hauturière

Les formulaires Cerfa sur la page suivante :Permis plaisance : formulaires et imprimés.

Le site change souvent et les liens peuvent être périmés.

Cette marche à suivre concerne les personnes habitant la Manche , mais pour les autres départements maritimes, elle est sensiblement identique.

2. Explications sur les permis mer

Cette page vous fournit toutes les informations nécessaires et les conditions pour passer l'option hauturière du permis mer en candidat libre.
Si la puissance de l’appareil propulsif est inférieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux) ou si vous naviguez avec un voilier (sauf moteur auxiliaire trop puissant) ,aucun permis n’est exigé.
Maintenant, lorsque la puissance du  moteur est supérieure à 6 CV, il existe deux permis mer pour piloter en mer un bateau à moteur.

Il en existe deux types
1. le permis mer "option côtière"
Navigation limitée à 6 milles d'un abri.
2. le permis mer "option hauturière"
Navigation sans limite de distance, ni de puissance.
Dans ce cadre, les établissements de formation au permis « plaisance » sont soumis à une procédure d’agrément, qu’ils relèvent du secteur commercial ou du secteur associatif. Ainsi ces établissements sont désormais d’un statut juridique fixé par la loi du 5 janvier 2006.
Les formateurs aux permis devront être titulaires d’une autorisation d’enseigner délivrée par l’administration après vérification de leur aptitude.
Les candidats à l’extension hauturière ne subissent qu’une épreuve théorique sensiblement identique à celle de l’ancien système avec des questions définies au plan national et organisée par l’administration.

3.Note importante sur le permis mer "option côtière"

La préparation du permis en mer "option côtière" est réservée aux bateaux-écoles. L'examen de l'extension hauturière pourra être passé en candidature libre à condition de posséder le permis mer "option côtière", l’ancien permis A.

4.Le programme de l'option hauturière du permis mer (réglementation octobre 2007)

Il est le suivant :

  • lire la carte marine, 
  • faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur la carte, 
  • calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap au compas, le cap vrai, la route sur le fond, faire l’estime, 
  • identifier les phares, 
  • contrôler son estime par des procédés radioélectriques (connaissances pratiques seulement), 
  • effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes, 
  • interprétation simple d'une carte de météorologie marine et connaissance des symboles utilisés,
  • connaître les précautions à prendre en cas de mauvais temps. 

Le candidat doit passer une épreuve théorique de navigation. Pour cette épreuve, il est interrogé de la manière suivante :
  • 2 exercices à l'examen: l'un DIURNE , l'autre NOCTURNE, notés sur 6 points chacun. Il faut au minimum 7/12 pour être admissible.

  • Un calcul de marées est noté sur 4.

  • D'autres questions portant sur la météo, le gps, la sécurité viennent compléter l'épreuve (4points)

  • La durée de cette épreuve est d’une heure trente minutes et le candidat devra utiliser la carte n°7033 du service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM) ou la carte N° 9999 du permis hauturier.

Remarque importante.

Des exercices personnels type permis sur la carte 9999 sont très proches des problèmes posés à l'examen. même structure simple avec les mêmes questions. Si vous êtes capables de résoudre les 8 problèmes sans faute et très rapidement, la réussite est certaine.

5.Le matériel nécessaire pour passer le permis

1. La carte N° 9999 du shom (prix 26,00€)
2. Une règle Cras (prix 14,90€)
3. Un compas d'écolier que vous empruntez à un de vos enfants.
4. un crayon papier
5. un stylo bille
6; une gomme papier
7. du papier (tout cela emprunté à un des vos enfants. )

6.Du travail le soir et quelques efforts.

Vous pouvez accéder au site librement et gratuitement. Le niveau des explications fournies est supérieur à celui du programme de l'examen. .

7.Eviter l'erreur fatale lors de l'examen

Le jour de l'examen, dans la salle, il est important de ne pas commettre une erreur fondamentale, celle qui provoquera un échec ce jour là.
Une astuce pour l'éviter.
Le jour du permis, l'examinateur vous donnera l'énoncé de l'examen et des feuilles de brouillon. Avant même de commencer à lire l'énoncé, vous écrivez ce mémento des formules sur l'une des feuilles de brouillon. Vous aurez la certitude de faire les bons calculs.

L'essentiel à mémoriser. Les formules et calculs vous reviendront à l'esprit logiquement


Si vous le désirez, vous pouvez consulter les fichiers qui m'ont permis de faire ce résumé.

Les sigles utilisés. Lien

Les formules importantes. Lien

8.Les démarches administratives

Comment s'inscrire à l'épreuve. Cet examen est considéré par l'administration comme l' "extension hauturière" du permis mer. Vous avez un fichier PDF sur le site dédié à la mer. Il vous renseigne sur l'organisation des affaires maritimes en France.
1. Vous cherchez sur le site suivant, l'adresse et les références du quartier des Affaires Maritimes le plus près de votre domicile.
Bateauxécole.com.
2. Vous cliquez sur votre région et sur la ville ou se trouvent les affaires maritimes. Vous aurez l'adresse et le téléphone. 3. Vous contactez ce service pour connaître les dates et les lieux des prochaines sessions à l'examen hauturier. 4. Vous téléchargez le formulaire sur le lien suivant: demande d'inscription N° 11331 5. Vous réunissez les éléments du dossier d'inscription que vous envoyez au Quartier des Affaires Maritimes.

9.Composition du dossier d'inscription.

  1. La présente demande d’inscription signée
  2. Une photographie d’identité récente
  3. Timbre fiscal correspondant au droit d’inscription 38€ (août 2010)
  4. L’original du permis A ou du permis Mer option côtière

10.Cout du permis

Les fournitures environ 40€ plus le timbre fiscal 38 € (vérifié le 14/09/2013). Ce permis vous coûte 78,00 €. Ces prix ne sont pas à jour régulièrement. vérifiés le 20 mars 2014.

11.Lien vers les pages du site mer.gouv.fr.

Fiche sur le permis plaisance lien

Tous les renseignements proviennent de ce site .

11.Conclusion

Après la réussite du permis qui ne dépend que de vous, vous recevez un papier, mais surtout vous avez appris à naviguer et vous continuerez à vous former par la pratique en mer..

Page mise à jour le 15 mars 2016 ( à cette date, les liens fonctionnement mais les sites peuvent être modifiés)



Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1673877. Aujourd'hui : 114 visiteurs, connectés : 3